Choisir un hébergement mutualisé adapté aux CMS OpenSource

Considérées comme l’entrée de gamme dans l’univers de l’hébergement, les solutions mutualisées peuvent néanmoins servir à héberger des CMS OpenSource sous certaines conditions. Découvrez quelques conseils pour bien choisir l’offre la plus adaptée à votre projet.


Hébergement Linux ou Windows ?

En principe les deux solutions peuvent être utilisées pour déployer des applications construites avec un CMS PHP. En revanche, un serveur windows est la seule solution envisageable pour une application crée avec ASP.NET car il s’agit d’un language de programmation « propriétaire » de Microsoft. Dans la mesure où nous nous intéressons aux solutions de gestion de contenu libres de droits (OpenSource), retenez que les deux sont possibles et que si vous avez le choix, ce n’est pas plus mal d’opter pour un hébergement Linux.


Quelles fonctionnalités rechercher en priorité ?

La majorité des CMS OpenSource s’appuient sur un serveur PHP (ex. Apache) et une base de données (ex. MySQL) pour fonctionner. Mais il y a quelques fonctionnalités supplémentaires qui deviennent rapidement incontournables si l’on souahite profiter au maximum de leur potentiel. Voici une liste des fonctionnalités à rechercher en priorité :

Serveur Apache ou Nginx

Le premier est le standard mondial, le second est réputé pour sa rapidité et gagne du terrain. L’une ou l’autre de ces deux solutions fera parfaitement l’affaire.

2x bases de données

Il est recommandé de disposer de deux environnements distincts afin de tester et mettre en production des applications web. Privilégiez un pack avec 2 bases de données minimum.

Mémoire vive

Directement lié à la vitesse d’affichage des pages, elle également utilisé dans le traitement de certaines informations (images, sauvegardes…). Plus il y en a, mieux ce sera.

Réécriture d’URL

Indispensable pour « nettoyer » les URLs de sites dynamiques en supprimant les caractères spéciaux « ? » ou « & », c’est un excellent moyen de favoriser le référencement.

Compression

L’activation des modules de compression (ex. mod_gzip ou mod_deflate) sur un serveur web permet d’obtenir des gains de performance considérables.

Sauvegardes

En cas de problème, la sauvegarde automatique permet de rétablir le fonctionnement des applications à leur état initial en quelques minutes.


Attention aux besoins en ressources système

Plus un CMS a de fonctionnalité, plus les besoins en ressources système tendent à augmenter. Cela est d’autant plus vrai que les extensions intégrées sont complexes ou que le CMS choisi est doté de fonctionnalités dans sa configuration d’origine. A titre indicatif, une analyse de performance sommaire de quatre installations vierges des CMS les plus répandus, permet de déceler une différence considérable entre le CMS généraliste le plus performant et le CMS e-Commerce le plus fonctionnel.


Le cas WordPress

Ce premier exemple est celui d’une installation WordPress standard avec le thème par défaut. Les notes Google Page Speed et Yahoo YSlow sont honorables en absence de toute optimisation et le nombre de requêtes effectuées pour afficher la page reste contenu.

rapport-performance-wordpress-cms

Le cas Magento

Par comparaison, Magento est environ 50% plus lourd, 50% plus long a charger et nécessite 3 fois plus de requêtes pour afficher la page. Sâchant que cela concerne une page par defaut « vide », imaginez ce que ça donne avec tout le contenu typique d’un site marchand…

rapport-performance-magento-cms

C’est cet écart de performance qui implique souvent un fonctionnement anormalement lent de certaines applications installées sur des solutions d’hébergement mutualisées. Ainsi il faudrait idéalement avoir une notion approximative des besoins en ressource système de l’application à héberger avant de sélectionner une offre.

De manière générale, chez Noltac nous considérons que WordPress et Joomla peuvent être exploités sur des hébergements mutualisés sans grande difficulté, que Magento nécessite à minima un hébergement spécialisé avec des ressources disponible garanties et que Drupal peut-être déployé sur un hébergement mutualisé, mais que dans la pratique, c’est un CMS utilisé en priorité pour des projets complexes où l’hébergement dédié est de rigueur.


Quelles offres mutualisées pour votre CMS ?

Vous l’aurez compris, si vous optez pour WordPress ou Joomla, les exemples d’offres ci-dessous peuvent héberger convenablement des sites fonctionnels avec un trafic modéré. En revanche, si vous envisagez Drupal ou Magento pour votre projet, des solutions d’hébergement VPS ou dédiées seront probablement plus adaptées.

Ressources / Hébergeurlg-1and1ovh-logologo_onlinev2amen-hebergement-logo
URL1and1.frovh.comOnline.netamen.fr
OffreHébergement UNLIMITEDHébergement PerformanceHébergement IllimitéHébergement Professional
Base de donnéesIllimité3510
Mémoire viveJusqu’à 1,2 GoNCNCNC
Espace disqueIllimité500 GoIllimité100 Go
SauvegardesSauvegarde / RestaurationSauvegarde / RestaurationOption – 2,99€Sauvegardes
Sous-domainesIllimitéIllimitéIllimitéIllimité
Prix (HT/ mois)6,99€9,99€5,99€6,00€

A propos de

Noltac est une agence web parisienne. Nous concevons des applications web performantes, évolutives, particulièrement bien indexées par les moteurs de recherche… et sommes spécialisés en intégration de solutions OpenSource.